Friday, June 2, 2017

Réduction de déchets: des citoyens s'organisent

Le Président des Etats-Unis vient d'annoncer, hier soir, qu'il retire son pays de l'Accord de Paris sur le Climat. Les expressions de colère et d'incompréhension déferlent sur les réseaux sociaux. Beaucoup se sentent envahis par un sentiment d'impuissance.

Pourtant on peut agir.

Imaginez d'abord que vous êtes une génération qui naîtra dans 50 ans et qui a la capacité magique à nous observer aujourd'hui. Vous êtes donc en train d'assister en direct à la destruction des conditions mêmes de votre existence future. C'est insupportable. Vous êtes comme un animal pris dans un piège qui voit le braconnier s'approcher. Vous devez donc compter entièrement sur nous, qui vivons aujourd'hui et qui pouvons agir.

Mais agir comment?

Exprimez-vous. On ne peut pas ne rien dire lorsqu'un pays décide de casser un engagement mondial pour limiter le réchauffement climatique. Comme si les Etats-Unis ne partageaient pas la même planète et le même climat que nous. Comme si l'on pouvait éviter à un bateau troué de couler en s'éloignant du trou dans sa coque:

"Je suis content que le trou ne soit pas de notre côté!"

Faites quelque chose à votre niveau. Limitez par exemple les déchets que vous jetez à la poubelle. Car une grande partie de vos déchets est incinérée et transformée en co2, qui contribuera au réchauffement climatique.

Mais comment faire?

C'est cette question que 8 citoyens de 4 villes différentes se sont posée le 30 mai dernier en lançant une initiative BOM (Baisse des Ordures Ménagères). Ils viennent de Vallée Sud Grand Paris, l'un des 12 "Etablisements Publics Territoriaux" qui forment la Métropole Grand Paris:


Qu'est-ce qui me pousse à participer à cette initiative BOM?

Le désir d'agir et de ne pas se contenter d'attendre que le Président des Etats-Unis et le Président de Vallée Sud Grand Paris nous créent un monde durable sans changement climatique. Car hier vous avez bien vu le résultat. Je veux donc participer moi-même à ce changement et je veux le faire ensemble avec les autres citoyens qui partagent ce désir.

Ce qui me pousse c'est aussi de l'énervement.

Je ne peux pas accepter l'idée que les épluchures que je jette soient brûlées dans un grand four pour polluer notre atmosphère. D'autant plus qu'elles pourraient se transformer en terre réutilisable simplement en les laissant se transformer tout seuls dans un composteur!

Je ne peux pas accepter non plus que de nombreux déchets recyclables ne sont pas recyclés à Fontenay-aux-Roses mais partent directement dans l'atmosphère sous forme de co2 via l'incinérateur:


A Fontenay-aux-Rsoes ces déchets sont mélangés aux épluchures et ensuite brûlés! Comme si c'étaient des "déchets" et non pas des matières premières qui pourraient générer du travail et des revenues en alimentant une industrie de recyclage!

Le 30 mai dernier nous nous sommes réunis pour la deuxième fois pour identifier des solutions et des interlocuteurs à contacter:


De gauche à droite: Françoise Komarnicki, Michèle Le Bars, Sophie Le Gars, Danyla Guy, Rachel Gruneisen, Stein van Oosteren, Philippe Braquier, Dominique Dupuis


Ce que j'ai apprécié surtout de notre réunion sont le désir sincère de changement concret et aussi la volonté de chacun d'écouter l'autre pour y arriver ensemble. Lors de la dernière tournée de table, une participante s'est exclamé:

"Ce n'est pas possible que personne ne nous entende!"

Je pense que c'est sûr et même certain.

Si vous voulez participer, contactez steinvanoosteren@hotmail.com.



---------------------------

A lire ou à participer:

En 2025 tous les bio-dechets doivent être collectés: comment?
https://www.actu-environnement.com/ae/dossiers/dechets-collecte/biodechets-montee-puissance-collecte-separee.php

Brûler des feuilles?! Participez à ce dialogue sur Facebook sur un projet de composteur dans mon quartier. https://www.facebook.com/photo.php?fbid=10211478115811623&set=a.10204040399673368.1073741827.1325266670&type=3&theater

Réunion sur les déchets le 15 mars 2017 à Fontenay-aux-Roses: mon compte-rendu sur Facebook:
https://www.facebook.com/photo.php?fbid=10211447068475459&set=a.10204040399673368.1073741827.1325266670&type=3&theater

Le 27 juin 2017, la communauté internationale négociera la version morale de l'Accord de Paris:
http://www.unesco.org/new/fr/social-and-human-sciences/themes/comest/ethical-principles/intergovernmental-meeting-experts-2017/



3 comments:

  1. Habitante de Fontenay aux Roses, je suis dans une démarche zéro déchet. Je vais faire mes courses au marché avec mes sacs, et mes plats en verre pour la viande, le poisson, le fromage et la crème fraiche. J'utilise des sacs en tissu pour acheter des produits en vrac et des légumes au magasin bio. J'ai la chance d'avoir un jardin, donc un composteur pour y mettre mes biodéchets!

    ReplyDelete
    Replies
    1. Vous êtes un exemple à suivre et je vous en remercie. Avez-vous en vie de rejoindre notre groupe pour développer un projet pour motiver d'autres Fontenaisiens à faire de même? En espérant que oui, contactez-nous via steinvanoosteren@hotmail.com.

      Delete
  2. Comment rejoindre ce projet ? J'habite malakoff et je suis bénévole sur la prochaine ressourcerie qui ouvrira en octobre...

    ReplyDelete